Arrêter de fumer: mes ressentis (suite)

2 semaines. 14 jours sans une seule cigarettes. Je suis fier de moi, mais ce n’est pas facile. Cette semaine passée a été dure avec de grosses envies de fumer tous les matins. Et je tiens bon les amis, en même temps je n’ai pas le choix.

Comme je l’ai dit la semaine dernière le goût revient et ça fait du bien. De la saveur plein la bouche, apprécier des aliments ordinaires, on revit.

Alors quoi de neuf dans ma vie, cette semaine?

Arrêter de fumer: 4ème bénéfice.Arrêter de fumer: mes ressentis (suite)

L’énergie monte en puissance. Je me sens moins fatigué après ma journée de travail. Je me lève à 5h30 et je rentre à 17h. Mon travail n’est pas loin, alors j’y vais en vélo. Lorsque je fumais, vers 17h30-18h la fatigue commençait à s’installer en moi. Mon corps me disait que le plus important  de la journée était fait pour lui. Maintenant on ne fait plus rien. Rares étaient les moments où je jouais avec mes enfants, où je faisais la cuisine, etc…

Ne plus fumer me donne un peu plus de pep’s à l’heure actuelle. Je ne rentre plus d boulot en aillant en tête « douche-dîner-dodo ». Maintenant je passe volontiers du temps à discuter avec ma femme. Je prends son relais sans problème pour m’occuper des enfants.Pendant le journée de travail, je n’ai pas besoin de me forcer pour atteindre mes objectifs. L’énergie suffit et du coup la motivation est saine.

Arrêter de fumer: 5ème bénéfice.Arrêter de fumer: mes ressentis (suite)

Lorsqu’on arrête de fumer, le premier bénéfice auquel on pense c’est l’argent. On économise beaucoup, voire énormément. Ensuite on pense à sa santé, ses poumons. Ça tout le monde le sait.

Mais moi, j’ai remarqué une autre économie, un autre gain non négligeable. Le temps. Ma femme et moi avions l’habitude de fumer dehors pour préserver la santé de nos enfants. De plus nous achetions des boîtes de tabacs et des tubes, ce qui revenaient moins cher que les paquets. l’addition du temps de « fabrication » de la cigarette et celui pour la fumer, nous perdions 7 minutes. Si on multiplie par le nombre de clopes par jour (soit 10 pour moi) c’est 70 minutes parti en fumées (c’est le cas de le dire)

70 minutes !!! 1 h 10 !!! Par semaine c’est 8 h 10, c’est énorme.

Ce temps-là maintenant je l’investis. Je bâtis mon projet, joue avec mes enfants, discute avec ma femme et lis des livres inspirants. Et je me crée de nouvelles habitudes. Du coup je gagne du temps.

 

En 2 semaines, je me suis aperçu que j’ai réalisé 5 bénéfices depuis que j’ai arrêter de fumer. C’est pas mal. Mais je vais laisser un peu de temps avant d’écrire un autre billet sur le sujet. Je suis sûr d’en collectionner encore et encore. A très vite les amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*